top of page
Rechercher

L'importance de la mastication !

Dernière mise à jour : 13 nov. 2020

Par pitié, arrêtez d'avaler tout rond, de manger en dix minutes, sur le pouce ou de manger debout et/ou pire en colère ou stressé ! Et si possible, on évite la TV, les séries...


Il est très important de prendre le temps. Prendre le temps de mâcher, de réduire en bouillie nos aliments, de manger dans le calme, sans stress, sans colère afin de bien assimiler nos aliments.

Notre corps est une superbe machine, manger c'est lui donner du carburant. On mange pour vivre, on ne vit pas pour manger. Il est donc impératif de prendre conscience que tout ce qu'on met dans notre bouche à des répercutions, bonnes ou mauvaises sur tout notre corps.


Mastiquer c'est la première étape de la digestion. Beaucoup se plaignent de leur digestion : éructation, brûlure d'estomac, crampes d'estomac, ballonnements, gaz, somnolence, diarrhée, constipation .... Bref les maux de la digestion sont multiples. Pour toutes ces raisons, il est important de ne pas rater cette première étape.


Pourquoi faut-il réapprendre à mastiquer ?


Si vous ne prenez pas le temps de vous restaurer dans le calme, votre système nerveux n'est pas disponible à 100% pour la digestion.

Si vous ne mâchez pas, les aliments restent en morceaux... Evidemment l'estomac n'a pas de dents, et ne peut faire le travail de la bouche. Son travail sera donc plus long et plus compliqué. Il devra fabriquer beaucoup d'acide pour digérer les morceaux (éruction et maux de l'estomac). Cet acide finira par fragiliser petit à petit la muqueuse de l'intestin (c'est ici qu'apparaissent diarrhée, constipation ou ballonnement).

C'est dans notre alimentation que nous trouvons tous les nutriments nécessaires à nos cellules pour que notre organisme fonctionne sans problème de santé.


EFFET DOMINOS Sans une bonne mastication de nos aliments, les bons nutriments ne parviennent pas jusqu'à nos cellules, et les toxines passent plus facilement dans le sang. S'il y a trop toxine, le foie travaille plus et, si ce dernier a du mal à tout gérer, il enverra le sang chargé de toxine se faire nettoyer vers les reins et les autres émonctoires.

La peau, à son tour, devra éliminer les toxines à travers l'acné ou d'autres problèmes dermatologiques (selon les surcharges mucose ou acidose ?). Les poumons s'encrassent et les intestins, touchés par l'acidité et un bol alimentaire peu dilué, vont également être touchés. La flore sera alors déséquilibrée et les plaques de Peyer, qui jouent un rôle très important (70% de notre immunité rien que ça !), vont être affaiblies.

Les toxines augmentent les carences et le métabolisme fonctionnera au ralenti. Tout ce mécanisme joue sur le tonus, le sommeil et l'humeur...

Et oui, tout ça, tout ça, simplement car vous n'avez pas suffisamment mastiqué !!! Cela vaut le coup d'essayer, qu'en pensez-vous ?



Prendre le temps de se restaurer ...


Vous l'avez compris manger dans le calme, c'est avoir une digestion harmonieuse pour être en meilleure forme et santé ...

On mâche, on réduit en bouillie, la salive va commencer le travail de digestion (notamment des amidons). Cela allégera par la suite, le travail musculaire de l'estomac, qui produira moins d'acide. Les nutriments sont préservés (vitamines, oligo-éléments, glucides, protides, lipides) et vont être mieux assimilés.

Les toxines seront filtrées et éliminées plus facilement car le foie sera moins surchargé. Les autres émonctoires sont donc moins sollicités, et la flore moins déséquilibrée. (Il est important de souligner que d'autres choses telles que pesticides, médicaments de synthèse, antibiotiques, vaccins, perturbateurs endocriniens, métaux lourds peuvent néanmoins perturber votre flore).


La mastication permet la réaction gustative, c'est à dire de connaître les saveurs : acide, sucré, salé, amer, piquant, mais aussi des textures, provocant plaisir ou déplaisir.

Une mastication plus longue est modérateur d'appétit, donc moins de quantité pour plus de qualité ! L'effet de satiété arrive au bout d'environ 20 min.

Petite astuces : Au début mastiquer en comptant sur environ 20 secondes, c'est petit à petit que les habitudes changent.



Focus bébés et enfants !


La mastication est très importante dans le développement de l'enfant. Elle commence avec les poussés dentaire puis avec la diversification. A partir de 8 mois, si bébé les accepte on peut commencer doucement les morceaux. Mastiquer va permettre de développer la bouche, la mâchoire. Une mâchoire bien développés permet aux dents définitives d'avoir la place pour pousser. La mastication prévient aussi les caries, car les enzymes salivaires protègent les dents (bâtons de carotte, quartiers de pomme...).


Dernières infos !

- Les dents de lait de l'enfant doivent être toutes séparées, si votre enfant a des dents de lait serrées il est bien d'aller consulter un dentiste.

- Ce n'est évidemment pas bon d'avoir des caries sur les dents de lait, consulter rapidement. Ce n'est pas car tombent que ce n'est pas grave.

- Si votre enfant a besoin d'un appareil dentaire, il est recommandé d'accompagner le travail sur sa mâchoire avec un ostéopathe.


Si vous voulez en savoir plus sur les dents et comment les garder en pleine vitalité c'est ici et ici


Prenez-soins de vous ;)

Elisabeth






8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page